Au menu racisme et injustice.

Vous l’avez surement découvert dans le groupe Dpz Nation aux côtés de LIL F et BMUXX CARTER, Yokidy a signé cette semaine son grand retour.

Mais pas dans la catégorie dans laquelle vous espériez le revoir. Ce rappeur convertit en vidéaste est  l’auteur du challenge à succès « #TuVasFaireQuoi » qui avait fait le buzz sur le web ivoirien, aujourd’hui il signe son retour avec la casquette de scénariste et réalisateur pour le court métrage « Une Fleur sur leur tombe ».

Dès les cinq premières minutes on comprend le sujet de ce court métrage : le racisme et les préjugés qui collent à la peau des personnes de couleur. Ce projet dure 25 minutes et parle de discrimination raciale. Un sujet dont on ne cessera pas de parler et il est louable que cette satire soit menée par les personnes directement touchées par ce problème.

 

 

Le retour après un moment de silence.

Rappelons qu’il y’a quelques mois, Yokidy souffrait d’une dépression qui avait entrainé un gros retranchement de sa part.

Ce film retrace-t-il cette période de sa vie ?

Joint par téléphone il a répondu que certaines parties concernant les injustices et le racisme étaient tirées de son expérience personnelle mais que l’histoire reste une fiction. Il a également ajouté que les vidéos drôles ne s’arrêterons pas, cette expérience (ndrl : ce court métrage) était un moyen de sortir de sa zone de confort, et toucher un secteur plus professionnel.

Compte-t-il revenir un jour en tant que rappeur ?

Pour lui sa carrière de rappeur ne prend pas fin, il reviendra avec très prochainement.

 

Miss A.