Faire ce qui nous passionne c’est bien, mais en vivre c’est encore mieux. Bienvenue sur YAFOY, aujourd’hui dans « Yafoy t’explique… #1», votre série d’article destinée aux jeunes rappeurs et aux curieux du showbiz. A travers cette série d’article, YAFOY vous donnera quelques explications sur certains concepts de la musique  et des astuces quant à la gestion de votre carrière. Comment mettre sa musique sur les plateformes ? une question que bon nombre d’entre vous se sont posé. Comment Kiff no beat, Saba et les autres artistes arrivent à vendre leur musique en ligne et pas toi le jeune artiste indépendant. Comment vendre votre musique en ligne sur des plateformes de Streaming comme Apple Music, Deezer, Spotify ou de téléchargement…c’est la question du jour.
Il est quasiment impossible aujourd’hui pour les jeunes rappeurs et autres artistes indépendants, de vendre directement leur musique sur des plateformes de streaming et de téléchargement. Tout simplement parce que ces dernières ne sont pas ouvertes aux petites structures et aux artistes indépendants, à moins que vous n’ayez votre propre label.

 

Passez par un distributeur

Le moyen plus facile, c’est de passer par un agrégateur ou par un distributeur de musique. Il en existe des centaines anglophones (Tunecore, CDBaby,Ditto, Distrokid,etc.) comme francophones ( Zimbaland,IMusician,etc.) qui offrent des conditions (Prix, Durée) et fonctionnalités différentes. A vous de faire le bon choix.

LES CRITÈRES À PRENDRE EN COMPTE

 

 

1-La Commission prélevée sur vos ventes

Il s’agit de la part prélevée sur chacune de vos ventes par le distributeur digital. Certains distributeurs ne prennent pas de commission et vous versent l’intégralité de  vos ventes. Certains par contre vous versent environ 90% du montant de la vente. Sachez qu’en l’absence  de commission, le distributeur a la possibilité de se rémunérer sur les frais de mise en ligne/frais annuel.

2-Les Frais de Mise en ligne

Pour chaque single, EP, ou album que vous mettrez en ligne, vous devrez payer des frais allant de 10 à 40 euros soit entre 6.530 f cfa et 26.120f cfa. Ce montant varie en fonction du distributeur ou de l’agrégateur que vous aurez choisi, en fonction du distributeur et du nombre de projet en ligne vous pouvez payer des frais supplémentaire chaque année pour maintenir vos œuvres sur les plateformes de streaming.

3-Le Paiement

La plupart des distributeurs vous rémunéreront soit à travers votre compte bancaire ou via votre compte PayPal. Certains distributeurs vous laissent même choisir la fréquence de paiement (hebdomadaire, mensuelle, ou même immédiatement après le téléchargement).

 

DE QUOI AI-JE BESOIN POUR DISTRIBUER MA MUSIQUE ?

comment faire ?

1-L’audio

Vendre votre musique revient à avoir un audio de bonne qualité, le mix et le mastering doivent être parfait. A cela s’ajoute le fait que votre titre doit répondre aux normes suivantes :
-Ficher .wav
-En 16 ou 24 bits
-44.1 KHZ

2-La Pochette d’album

La pochette doit répondre aux normes suivantes :
-Format : JPEG
-Résolution de 2000×2000 pixels
-Identifiant : Votre nom et le titre du projet doivent être indiqués
-L’absence de logo ou autres informations parasite
-Pas de nudité ou autres actes à caractère violent (Bien que ces derniers soit bien présent sur certaines pochettes)

3-Informations sur les métadonnées comme l’IRSC et le code barre.

Pour un meilleur suivi de votre œuvre, vous devrez renseigner des métadonnées comme le nom de l’artiste, le titre des morceaux, le nom des contributeurs ainsi que des codes ISRC (International Standard Recording Code). L’ISRC est un code unique d’identification mis en place par l’international Federation of phornographic Industry pour identifier les enregistrements musicaux dans le monde entier. Ils vous permettent de suivre votre œuvre partout, si toutefois vous n’en disposez pas, il est possible de s’en procurer auprès des distributeurs musicaux.

LES MEILLEURES PLATEFORMES POUR DIFFUSER

-Spotify

Le Suédois Spotify, lancé en avril 2006 et actuel N°1 du streaming compte environ 232 millions d’utilisateurs dont 108 millions payants (ceux qui payent pour un abonnement spotify chaque mois). Disponible dans 65 pays, la plateforme suédoise reverse environ 0,0044 dollars par morceau selon le média multiroom.

-Apple Music

Grand retardataire dans le milieu du streaming, Apple le leader de la tech compte aujourd’hui près de 40 millions d’abonnés et reverse 0,0064 dollars par morceau aux artistes.

-DEEZER

 


Avec 16 millions d’utilisateurs et disponible dans 65 pays dans le monde, Deezer plateforme française vous facilite l’accès à un public international… Elle reverse en moyenne 0.0056 Dollars/morceau selon multiroom.

-Tidal

Lancé par le milliardaire du hip hop Jay-z en partenariat avec d’autres artistes américains. Tidal compte aujourd’hui près de 4 millions d’utilisateurs, cette dernière fait cependant face à des difficultés et son avenir reste pour l’instant incertain. Aux dernières nouvelles, elle reverserait en moyenne s 0,011 Dollars /morceau aux artistes se placant dans le Top 3 des plateformes qui rémunèrent le mieux.

-Napster

Lancé en 1999, Napster est un des pionniers du milieu du streaming qui compte aujourd’hui 5 millions d’abonnés. Napster est la plateforme qui rémunère le mieux les artistes. Elle verse à ces derniers 0,0196 dollars/morceau aux artistes en 2017.