www.yafoy.ci/kaaris-booba
KAARIS renonce à l’octogone après 6 mois d'attente...

Kaaris et Booba regrettent !!!

7 ans de prison c’est la peine qu’encoure booba et kaaris suite à leur altercation, à l’aéroport d’ORLY qui a causé un grand nombre de dégât, la fermeture du hall et le retard de quelques vols.
D’un coté Kaaris 38 ans et de l’autre Booba 41 ans, nos Mcs ont été présentés en comparution immédiate au tribunal de Créteil pour violence aggravées avec neuf de leur proches ayant participés à la rixe .Après cette première comparution le tribunal a décidé le report du procès à la date du 6 septembre, afin d’éviter tout incident kaaris et booba ont été écroués dans des prisons différentes : Kaaris à Fresnes et Booba à Fleury-Essone , a appris l’AFP de source judiciaire.
Rappelons que du coté de l’ivoirien son Manager et son Dj ont été relâchés.

“à lire”

L’HEURE DES REGRETS

Kaaris au tribunal de Créteil pour sa comparution

“Ce qui est arrivé est inexcusable, déplorable”, a déclaré Booba au tribunal, en parlant notamment des “familles qui voyagent”, des “gens qui travaillent”, et des enfants qui étaient sur place au moment des faits. Il a assuré qu’il ne savait pas que Kaaris voyageait le même jour, sur le même vol. “Si j’avais su que Kaaris était là, j’aurais changé mes billets, compte tenu de notre passif”, a-t-il souhaité ajouter. Il a aussi annoncé être “prêts à payer 50% des dommages et intérêt” avant de parler en leurs deux noms : “L’abcès a été crevé. Si on doit être irréprochable pour la justice et pour le rap, on le sera sans problème.” Kaaris quant à lui, a eu quelques mots simples : “C’est regrettable. Tout est terminé’’.

LES PLAINTES

Trois plaintes contre nos deux rappeurs :
-Une par Air France
Qui justifie cette plainte en raison de l’impact de cet évènement sur ces opérations qui a été chiffré à 8500€ suite au retard de certains vols
-Par Paris airport (société qui gère l’aéroport)
-Le Propriétaire du Magasin Duty Free qui a été saccagé quant à lui parle de plus de 54000€ de dégât

BAGARRE OU COUP DE COM

Les enquêteurs n’excluent pas que cette bagarre soit un coup de communication monté par les deux rappeurs .Selon une source policière le « fait de se retrouver dans un lieu public neutre ,sans arme et où l’on sait qu’une confrontation ne causera pas d’énorme dégâts n’est pas le fruit du hasard ».De plus , « lorsque les policiers sont arrivés, ils ont cessé de se battre »or « les policiers n’étaient pas nombreux »